Etoile Sportive de Boulazac : site officiel du club de foot de BOULAZAC - footeo

Visite de Mr Domenech Raymond

21 novembre 2018 - 09:11

Pour info comme il y a des « on dit » Mr Domenech est arrivé en D S 7 Crossback avec Mr Lagarde Bernard et non en bus.

A Boulazac Raymond Domenech avec les éducateurs de football

L’AEF 24 organisait lundi son assemblée générale, avec l’ancien sélectionneur des Bleus en invité de marque.

Raymond Domenech a répondu « à l’appel des éducateurs ». Lundi 19 novembre au soir, l’ancien sélectionneur de l’équipe de France était l’invité de l’assemblée générale de l’Amicale des éducateurs de football de la Dordogne (AEF 24), organisée par le club de Boulazac à l’auditorium de la commune.

Une jolie foule s’est pressée, pour échanger avec le désormais président de l’Union nationale des entraîneurs et cadres techniques du football français (Unecatef).

Mais Domenech n’est pas venu en messager. « Je viens partager. C’est un moment de rassemblement, d’échange. Au fond, un éducateur est seul. Les entraîneurs vivent dans leur coin, en concurrence. Il n’y a pas d’espace pour partager. Là, ça sert à ça ! »

La venue d’une figure du football français peut aussi rompre, un peu, le clivage entre le football d’en bas et les instances. « Je pense qu’il existe, oui. Il faut aller sur le terrain pour écouter les gens. Quand on m’appelle, je dis oui.  »

 "Les entraîneurs vivent dans leur coin, en concurrence"

L’ancien sélectionneur n’est cependant pas venu en Dordogne donner des conseils. « Ça fait prétentieux », sourit-il. Au fil de la discussion avec les spectateurs, il a pu distiller « mon vécu, mon expérience ».

Chapeau

Et d’abord défendre les entraîneurs. « Un coach, dans les niveaux inférieurs, c’est un couteau suisse. En Ligue 1 ou Ligue 2, c’est un manager. À des niveaux plus bas, il gère tout, tout seul. » Avec un mot pour les dirigeants : «  Quand on prend un entraîneur, il faut lui faire confiance. C’est essentiel. Tous les dirigeants qui le font voient leur club grandir. »

Délivré des obligations de la langue de bois, inhérente au poste de sélectionneur, Raymond Domenech a rappelé l’importance du football, et du sport en général, dans les communes. « Le monde sportif est inquiet. On prépare les Jeux olympiques de 2024 et le reste n’existe plus. Le sport devrait être une priorité. »

Comment continuer à former des techniciens avec, peut-être, moins de moyens ? « De plus en plus de gamins viennent au foot. Mais nous sommes le sport où on ne peut pas se plaindre… »

Celui à qui « le terrain manque, des jours, mais pas les à-côtés », insiste sur les jeunes. Après son limogeage des Bleus, il avait pris en main les U11 du club de Boulogne-Billancourt. Ce qui lui a ouvert les yeux. « Chapeau à tous les éducateurs de ces catégories. À 10 ans, si votre séance d’entraînement n’est pas bonne, les gamins discutent entre eux, regardent de l’autre côté. »

Commentaires

ANNIVERSAIRES NOVEMBRE / DÉCEMBRE

 

L'Etoile Sportive vous souhaite un joyeux

anniversaire

 

   

  Décembre 

10/12    David Pascal

10/12    Dupuy Christophe

11/12    Pomies Martine

14/12    Koster Richard

14/12    Lauseille Caroline

15/12    Arnaud Aurore

17/12    Blanc Hervé

29/12    Rivet Sébastien

 

Janvier 

01/01    Ould Aroussi Florent

 

04/01    Guines benoit

07/01    Lalue Davy

09/01    Flahutez Thomas

13/01    Mokhtar Dani

14/01   Raynaud Julien

15/01   Boudina Diany Yves

16/01   Gaillat Alain

19/01   El Kiaf Salah

28/01   Tauzier Bastien