Etoile Sportive de Boulazac : site officiel du club de foot de BOULAZAC - footeo

Retour sur un Week-End de ligue

30 novembre 2018 - 08:00

Retour sur un Week-End de ligue

Le match nul concédé par les Boulazacois face à Lormont ne leur permet pas de se sortir du bas de tableau, mais laisse entrevoir quelques espoirs.

Ce samedi, le challenge était important à relever pour Boulazac. Dans un contexte délicat, avec une dixième place, une série de trois défaites de rang en championnat, un bilan de trois défaites en trois réceptions depuis le début de la saison de R1, les redresser la barre. Tout en prenant en considération la situation, le coach nuance de son côté le tableau.

« On perd contre Feytiat, en passant au travers de notre match. Les deux autres défaites à la maison sont contre Isle et Villenave, deux des plus grosses équipes de la poule », commence-t-il. « Il ne faut pas tout jeter car il y a du positif sur le début de saison. Mais on manque de réalisme dans les deux surfaces. L'idée était de se rassurer sur le plan défensif », continue Dragan Keserovic, conscient de la relative urgence de la situation.

Il y a le projet de jeu, les ambitions de la préparation estivale, et il y a la réalité du terrain, plus complexe. Selon le classement, il faut parfois reporter certains objectifs dans le contenu, pour aller chercher des résultats. « L'objectif était de bien défendre, de reprendre les bases, de réduire les espaces et de les contrer », avoue le coach de l'ESB. Un plan de jeu plus sobre mais qui répond aussi aux dix buts encaissés en trois réceptions.

Autre frein du moment, le nombre important d'absents. Six selon le coach pour cette journée de championnat, pour des blessures et autres suspensions. Cela n'empêche pas les Périgordins de bien rentrer dans leur match face à Lormont, club du milieu de tableau. Le plan de jeu est bien appliqué, ce qui a de quoi satisfaire le technicien : « On s'est créé deux ou trois situations de but, en se projetant vite à la récupération, et eux n'ont pas eu d'occasion ».

Être plus réaliste

Le score nul à la pause offre encore beaucoup de latitude aux locaux pour travailler et aller chercher de précieux points. « Il fallait rester solide sur leur jeu direct, et avoir plus de justesse dans la dernière passe, avec l'idée de mettre plus de pression dans le dos de leur défense », précise Dragan Keserovic. Des consignes appliquées à merveille par son équipe, qui va débloquer son compteur très vite en deuxième période.

Sur une récupération au milieu de terrain, Julien Raynaud est trouvé en relais. Il accélère entre deux adversaires et lance Bouré Diao dans la profondeur. Celui-ci gagne son face-à-face avec le portier adverse et soulage les siens (1-0, 56e). Les occasions de 2-0 sont là, mais le réalisme manque malheureusement, et les girondins restent dans la partie. Sur une frappe repoussée par le gardien Boulazacois une première fois, un Lormontais et à l'affût et égalise (1-1, 74e).

Plus rien ne sera marqué ensuite. Et au coup de sifflet final, les sentiments se mélangent à Boulazac, entre déception, frustration, et satisfaction. La série de trois défaites a été brisée, et le compteur à domicile enfin débloqué. « Dans l'envie de se rassurer, de travailler défensivement, de bien se replacer puis de se projeter, le groupe a répondu », indique le coach. Il va falloir cependant confirmer, alors que les absences vont continuer.

L'attaquant Aurélien Choury a dû par exemple abandonner les siens avant la fin ce samedi. Le gardien Jean-Baptiste Chollier, absent pour une durée importante, a quant à lui été remplacé. C'est Yoan Blay, qui avait pris du recul cette saison et évoluait à Limens JSA comme joueur de champ, qui est de retour à Boulazac. « Il a accepté de nous rendre service, c'était la meilleure solution pour nous, il connaît bien le club », juge son coach.

 

Reste à faire face jusqu'à la trêve. Et ce malgré un programme très relevé, à Cognac, à Trélissac B, puis contre Angoulême B. Soit trois des six premiers. « Le groupe produit de bons matches mais le réalisme n'y est pas. Il reste trois rencontres à venir qui seront difficile, il faut continuer d'avancer ensemble », conclut Dragan Keserovic.

Commentaires

ANNIVERSAIRES NOVEMBRE / DÉCEMBRE

 

L'Etoile Sportive vous souhaite un joyeux

anniversaire

 

   

  Décembre 

10/12    David Pascal

10/12    Dupuy Christophe

11/12    Pomies Martine

14/12    Koster Richard

14/12    Lauseille Caroline

15/12    Arnaud Aurore

17/12    Blanc Hervé

29/12    Rivet Sébastien

 

Janvier 

01/01    Ould Aroussi Florent

 

04/01    Guines benoit

07/01    Lalue Davy

09/01    Flahutez Thomas

13/01    Mokhtar Dani

14/01   Raynaud Julien

15/01   Boudina Diany Yves

16/01   Gaillat Alain

19/01   El Kiaf Salah

28/01   Tauzier Bastien